Concours

Prix 2019 du Comité d’histoire de la Sécurité sociale

Le Comité d’histoire de la sécurité sociale décerne chaque année des prix à des thèses et à des mémoires de master qui traitent de l’histoire de la protection sociale.

En 2019, quatre pris pourront être décernés, d’un montant de:

  • 2500 Euros et 2000 Euros pour des thèses consacrées à des travaux de recherches historiques inédits
  • 1500 Euros et 1000 Euros pour encourager à la réalisation de travaux de recherches de niveau master.

Vous trouverez ci-joint une lettre de la présidente du CHSS, le règlement du concours pour 2019 et une affiche.

La date limite de dépôt est le 30 avril 2019.

Lettre, règlement et affiche à télécharger: cliquez sur ce lien

 


Prix 2018 du Comité d’histoire de la Sécurité sociale

Pour l’année 2018 le CHSS a reçu 7 thèses, 6 mémoires de master et un texte d’une trentaine de pages qui a été écarté d’emblée par le jury car il ne répondait pas aux conditions mises par le règlement des prix du CHSS pour être retenu en tant que mémoire de master.
Après lecture des rapports effectués au sein du conseil scientifique sur ces travaux, le comité a sélectionné deux thèses et un mémoire :

✓ Pour le 1er prix, la thèse d’Isabelle Grenut « Enfant de la faute, enfant du malheur. Grandir sous la tutelle de l’Assistance publique dans les Basses Alpes sous la IIIe République » a fait l’unanimitédu jury, notamment pour la rigueur intellectuelle et la minutie du travail réalisé mais aussipour la qualité d’écriture et les nombreuses pistes inédites explorées. Il s’agit d’une thèse d’histoire sous la direction d’Anne Carol soutenue à l’Université d’Aix Marseille. Voici le lien où vous trouvez toutes les informations sur la thèse, et ou vous pourrez la consulter en intégralité: https://www.theses.fr/2017AIXM0368

✓ Pour le 2e prix plusieurs thèses pouvaient être distinguées mais finalement c’est celle de Renaud Gay qui a été couronnée. Elle a pour titre « L’État hospitalier. Réformes hospitalières et formation d’une administration spécialisée en France (années 1960-années 2000) ». Il s’agit d’une thèse de sciences politiques sous la direction d’Olivier Ihl soutenue à Grenoble.

✓ Pour le prix de Master, le mémoire de Claire Cousinou « Les bureaux de bienfaisance de Senlis, Pontoise et Beauvais : forme et organisation de l’assistance municipale (1916-1893) » master d’histoire sous la direction de Laure Machu, soutenu à l’Université de Paris X Nanterre.


Remise des prix 2017 du Comité national d’histoire de la Sécurité sociale

Le Comité national d’histoire de la Sécurité Sociale a eu le plaisir de récompenser en 2017 les lauréats suivants :

  • Premier prix de thèse : Antony KITTS « « Bons » ou « mauvais » pauvres ? Du mendiant vagabond au pauvre secouru en Normandie orientale au XIXe siècle (1796-1914) » a remporté 2500 € ;
  • Deuxième prix de thèse : Laurence DUBOIS « L’Asile de Hanwell sous l’autorité de John Conolly : un modèle utopique dans l’histoire de la psychiatrie anglaise (1839-1852) » a remporté 2000 € ;
  • Premier prix de mémoire de master : Hélène FLUCK «  La congrégation du Bon-Pasteur d’Angers et la rééducation des filles au XIXe siècle : l’exemple strasbourgeois) » a remporté  1500 €.
Contactez nous